ESP

L'ESP pour Electronic Stability Program est un équipement de sécurité active conçu pour perfectionner le contrôle de trajectoire d'un véhicule automobile.



Catégories :

Sécurité automobile - Technologie automobile

Recherche sur Google Images :


Source image : www.alibaba.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • (Electronic Stability Program) Dispositif électronique qui stabilise la voiture à l'occasion d'une perte d'adhérence en intervenant sur les freins et l'accélérateur. Ce principe revêt d'autres appellations selon le constructeur qui l'emploie : DSTC, DSC … (source : automotoconso)

L'ESP pour Electronic Stability Program (aussi nommé ESC pour Electronic Stability Control) est un équipement de sécurité active conçu pour perfectionner le contrôle de trajectoire d'un véhicule automobile.

L'équipementier automobile allemand Bosch fut le premier à développer le dispositif ESP (en allemand Elektronisches Stabilitätsprogramm (ESP®) ) qui fut utilisé en premier lieu par Mercedes-Benz et BMW en 1995 avant de se généraliser sur d'autres marques et descendre sur d'autres gammes. Depuis la première version de 1995, l'ESP a énormément évolué. C'est actuellement un programme qui travaille en collaboration avec divers dispositifs de gestion électroniques (antipatinage : ASR, ABS, EDC…).

Le nom d'ESP est en particulier repris par les constructeurs allemands et français. D'autres marques le dénomment différemment (voir ci-dessous). La Société des ingénieurs de l'automobile préconise l'emploi du sigle ESC.

Principe de fonctionnement

L'ESP sert à corriger la trajectoire en agissant sur le dispositif de freinage mais aussi sur l'arrivée des gaz. Son fonctionnement est simple ; le véhicule lors d'un virage pris à trop grande vitesse peut perdre de l'adhérence :

Au besoin, l'ESP bloquera l'arrivée des gaz si le conducteur est trop optimiste.

Ces phénomènes sont décelés par des capteurs disséminés au niveau des trains roulants et de la direction. Ces petits capteurs vérifient (25 fois par seconde) et analysent si la trajectoire réelle suivie par le véhicule est bien celle souhaitée par le conducteur. Par conséquent si une situation anormale se produit, la trajectoire peut être corrigée par un freinage ciblé sur la roue correcte.

Les différents noms suivant les marques

Les constructeurs automobiles utilisent l'ESP sous différents noms marketing :

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/ESP_(V%C3%A9hicule).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu